L’heure de l’App Store Optimisation (ASO)

Optimisation App Store

Première chose d’abord – Qu’est-ce que l’App Store Optimisation ?

L’ASO est un ensemble de techniques visant à améliorer la visibilité d’une application ainsi que son classement dans les résultats de recherche d’un magasin d’application tel que l’Apple Store ou Google Play. En termes simples, ce sont les actions qui permettent de rendre une application plus facile à trouver et plus attrayante à télécharger.

Maintenant, imaginez une application fantastique qui n’a pas été optimisé. Quelles sont ses chances d’être connu et donc installé ? Très basse !

L’Apple Store, lui seul comporte plus de 2,2 millions d’applications alors que faites-vous pour vous démarquez ?

Optimisation des mots-clés

Trouver les bons mots-clés est une part importante de vos efforts d’ASO.

Commencez par écrire une longue liste de mots-clés de l’app store applicables à votre application. N’ignorez pas les nombreux outils de génération de mots-clés app store comme App Radar, AppTweak, SensorTower ou même les outils de SEO classique tel que la Search Console ou le Keyword planner de Google Ads (accessible uniquement si vous avez des campagnes en cours). Ils vous donneront non seulement des idées, mais aussi des statistiques et des aperçus utiles sur les mots-clés.

Ensuite, il faudra présélectionner et analyser la fréquence de recherche par mot-clé et leur intensité concurrentiel. Par exemple, « Application de rencontre » peut être super populaire, mais la concurrence est très forte aussi. Cela signifie que vous devrez vous mesurer à un nombre d’applications de haut rang.

Faites des recherches sur la concurrence.

Quels mots-clés vos concurrents utilisent-ils ? Lequel d’entre eux fonctionne le mieux ? Bien sûr, cela ne signifie pas que vous devez copier la stratégie d’ASO de vos concurrents jusqu’à la dernière ligne. Mais ce qui marche pour vos concurrents peut marcher pour vous.

Maintenant, pensez où vous mettez ces mots-clés. Titre de l’application, sous-titre, description – ce ne sont là que quelques exemples. Même les critiques de l’App Store sont importantes en termes de mots-clés !

N’utilisez que des mots-clés pertinents. Même si vous voyez qu’un mot-clé spécifique est super-efficace, mais qu’il ne se rapporte pas à votre application – passez-le simplement. Mieux vaut trouver des mots clés moins chaud, mais à la pointe.

Représentation visuelle et graphique

Super, vous avez sélectionné les bons mots-clés et les avez placés aux bons endroits. Il est temps de réfléchir à l’apparence de votre « page d’application ».

Icône de l’application

Votre icône est la première chose que vos utilisateurs potentiels voient. Faites-la bien. Bien sûr, il n’existe pas de recette universelle, mais il existe néanmoins des recommandations générales applicables à toutes les applications :

– Simplicité – ne la surimposez pas avec des graphiques ou du texte lourds. Rendez-la minimaliste et facile à décrypter.

– Facilité d’utilisation – assurez-vous que l’icône convient sur toutes les pages de l’App store et dans toutes les dimensions.

– Nouveauté – Soyez original mais pas trop. Regardez vos concurrents, cherchez des idées en surfant sur le net. Votre icône doit se démarquer et être à la mode.

N’oubliez pas : Votre icône doit montrer le sujet de l’application. Êtes-vous une marque notoire ? Transmettez-vous une idée particulière ? Assurez-vous que l’icône la reflète.

Captures d’écran

Si l’icône est votre visage, les captures d’écran ou « mock up » sont votre corps. Montrez-les captures les plus intéressantes et soyez convaincant.

60% des utilisateurs ne passent pas les deux premières captures d’écran et 50% décideront d’installer en fonction de ce qu’ils obtiendront à la première impression.

https://www.storemaven.com/

Eh bien, faites de ces deux captures d’écran la meilleure chose qu’ils aient jamais vue !

Utilisez des graphiques de haute qualité et les parties les plus représentatives de vos applications. Les utilisateurs ne veulent pas voir votre écran de connexion. Ce qu’ils veulent voir si votre application est spectaculaire et quels bénéfices ils peuvent en tirer.

De nombreux sites comme appmockup proposent de réaliser des mock ups gratuits, et très sympas pour tous les formats mobiles et tablettes.

Taille de l’application

La taille a de l’importance et votre application ne devrait pas dépasser 100Mb.

Selon AppFigures, 81% des 100 meilleurs jeux iOS sont inférieurs à 100Mo. Impressionnant, hein ?

La raison est très simple. Apple App Store et Google Play Market ont tous deux introduit des limites de 100 Mo. Par exemple, vous ne pouvez pas télécharger une application iOS de plus de 100Mb en utilisant votre réseau cellulaire.

Pourquoi est-ce important ? Quiconque navigue sur l’App Store dans un embouteillage ou en faisant la navette sans Wi-Fi à portée de main sautera votre application. Reviendront-ils plus tard ? C’est pas sûr…

Localisation

Vous vous souvenez du portrait d’utilisateur que vous avez conçu ?

Il est temps de vous en servir et de voir qui est votre public cible. Vous ciblez les utilisateurs américains ? Génial, utilisez votre application en anglais (mais pensez à ajouter l’espagnol, par exemple).

Mais si vous visez l’Europe ou l’Asie, investissez votre temps et vos efforts pour traduire votre application et tous les textes dans les langues où vous voyez le plus de potentiel dans votre région cible.

Catégories dans l’App Store

Cela peut paraître évident, mais mettre votre application dans la bonne catégorie est essentiel.

Asseyez-vous et faites une recherche plus approfondie de l’App store et de ses catégories. Cherchez vos concurrents. Jetez un coup d’œil à votre segmentation d’utilisateurs – où vos utilisateurs sont-ils les plus susceptibles de chercher votre application ?

Critiques de l’application

« Je ne peux pas influencer mes utilisateurs, alors comment puis-je optimiser les critiques ? ».

C’est ce que vous pensiez, non ?

Eh bien, vous avez raison, vous ne pouvez pas influencer vos utilisateurs. Mais vous pouvez les engager. Et vous devez le faire.

Répondez à leurs questions, remerciez les critiques élogieuses, interagissez avec les utilisateurs mécontents. Ces attentions ont de l’importance.

Et n’oubliez pas non plus la recherche par mot-clé ! Faites vos commentaires et des instruments supplémentaires pour améliorer la recherche d’applications.

Mises à jour de l’application

La chose la plus importante à propos de la fréquence des mises à jour des applications est de trouver la moyenne fréquence. Mettez à jour votre application régulièrement pour vous conformer aux directives de l’App store mais n’exagérez pas.

Le conseil général est simple : ne faites pas de mises à jour à chaque modification ou amélioration mineure. Attendez qu’elles s’accumulent et livrez à vos utilisateurs une valeur ajoutée perceptible.

Conclusion

L’optimisation de l’App Store (ASO) est un processus constant et sans fin pour adapter votre application aux directives des App Store et à la demande des utilisateurs. Rappelez-vous toujours – qu’une petite chose, comme la taille de l’application, peut avoir un impact énorme sur vos évaluations et vos installations.

L’ASO vise à rendre votre application facile à trouver et convaincante à utiliser. Faites-en sorte qu’elle est l’air désirable et facile à utiliser. Et n’oubliez pas de rester au courant des tendances du marché et de vos concurrents. Avec les appareils mobiles, les utilisateurs ont accès à l’information 24h/24 et 7j/7. Soyez en ligne avec vos utilisateurs. Pensez comme eux et vous trouverez des éléments de développement qui leur plairont sûrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *