Quel Framework pour développer une application mobile en 2020 ?

Framework mobile

Le marché des smartphones a connu un essor important ces dernières années avec un nombre sans cesse croissant d’utilisateurs. De nombreuses entreprises profitent bien de cet état de choses. En plus de leurs sites web classiques, elles investissent dans le développement d’applications mobiles pour être davantage proches de leurs clients. Une chose est de développer une application mobile, une autre est de la rendre performante à travers une techno mobile adéquate. Nous vous présentons dans cet article la meilleure technologie mobile pour développer une application mobile en 2020.

Les cadres de développement mobile

Nous distinguons deux grandes catégories de cadres de développement mobiles : les cadres natifs et les cadres multiplateformes. Pour le développement d’application mobile, opter pour l’un ou l’autre de ces cadres est un choix déterminant.

Cadres de développement natifs

Une application native est compatible uniquement avec un terminal mobile relié au système d’exploitation qui a servi à son développement. Elle doit donc être retravaillé si vous voulez l’utiliser pour une plateforme spécifique.

Un cadre natif est réputé pour sa rapidité ainsi que sa compatibilité avec toutes les fonctionnalités natives de votre appareil, que ce soit la caméra, le GPS ou l’accéléromètre. Lorsqu’elle est installée, l’utilisateur a désormais plusieurs possibilités pour tirer pleinement profit de son appareil à travers le GPS ou l’appareil photo par exemple.

En revanche, le développement natif peut revenir assez onéreux. Le développement implique la collaboration d’une équipe Android et une équipe iOS. En plus de ceci, les coûts de maintien, et de développement de l’application sont plus lourds. L’utilisation de ce framework sur une plateforme ciblée nécessite des travaux de reprogrammation qui augmentent évidemment le nombre d’heures de travail.

Les Framework mobile multiplateformes

A la différence des cadres natifs, les Framework multiplateformes génèrent des applications compatibles avec plusieurs plateformes. La quasi-totalité de ces cadres prennent en compte à la fois le développement pour Android et iOs.

Les principaux cadres multiplateformes qui seront incontournables en 2020 sont Ionic, React Native et Flutter.

Ionic

Le Framework multiplateforme Ionic est élaboré avec Apache Cordova et Angular. Avec ce cadre, les applications mobiles développées sont utilisables sur plus d’une plateforme mobile. Elles fonctionnent sur Android et IOS. La conception de ces applications est classique. Elle se fait à l’aide de Html, d’Angular ou de CSS.

En tant que cadre multiplateforme, Ionic permet aux entreprises de développer leur application mobile avec un minimum de dépenses. L’entreprise n’a pas besoin de faire appel à plusieurs ingénieurs logiciels pour la conception d’une application mobile.

En plus de faire économiser de l’argent, le framework Ionic permet de gagner en temps. Demandant moins de ressources, moins de jours homme, l’entreprise pourra mettre son appli plus tôt à la disposition du public et être plus réactif dans le lancement de nouvelles fonctionnalités.

Le véritable inconvénient d’Ionic sont ses performances comparée à une autre native. Si l’entreprise désire concevoir une application exigeant des traitements graphiques pointus, Ionic n’est certainement pas le choix idéal.

Flutter

Google a développé ce cadre d’interface pour offrir à ses utilisateurs une belle et immersive interface. Flutter est entièrement compilé en code ARM natif, par opposition aux applications mobiles qui emploient des vues Web. Une application construite avec Flutter offre une sensation native. Skia est un moteur graphique open Source populaire en 2D, propre à Flutter. Le développement de ce framework se fait sur Dart open Source. Une application construite sur ce cadre se caractérise par sa rapidité, environ 60ips. D’autres développeurs atteignent même les 120ips.

Cependant, pour développer un tel cadre, les développeurs devront s’approprier un nouveau langage, inconnu auparavant. Si vous voulez développer un jeu ou une application qui requiert plusieurs fonctions propres à l’appareil, Flutter n’est pas à priori le plus adapté pour vous.

React Native

Framework créé par Facebook, React Native utilise comme langages de programmation JavaScript et ReactJS. Il se distingue des applications hybrides par le fait qu’il n’emploie que des éléments natifs au téléphone. Le langage utilisé lors de la construction de l’interface utilisateur est Javascript-XML.

React présente les même avantages que que Ionic et Flutter avec la performance en plus. L’entreprise ne développera qu’une seule application pour Android et iOs. L’équipe de développement de l’entreprise pourra mener à succès un projet alliant gain de temps, gain budgétaire et performance.

Autre facteur qui favorise le développement : l’existence de nombreux outils préconçus et utilisables directement pour le développement. Vous n’avez pas à les créer à partir de rien.

Pourquoi privilégier React Native en 2020 ?

Ce cadre de développement intéresse les développeurs depuis un certain nombre d’années. En 2020, davantage d’entreprises dans le monde opteront pour des applications React pour plusieurs raisons.

D’abord, avec ce Framework mobile, vous développez une application à moindre coût en un temps record. Vous gagnez environ 2 jours-homme sur 3 jours-homme de développement que vous passez pour développer une application native Android et iOs car le code est entièrement transférables sur d’autres plateformes mobiles.

Pour l’ensemble de ces raisons, React Native sera certainement une des technologie les plus utilisées en 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *