Comment profiter du marketing in-app en 2021 ?

Marketing mobile applicatif

Tous vos messages, aussi bien avant qu’après la vente, font partie de votre marketing.

Le marketing in-app est donc particulièrement important pour attirer et retenir les utilisateurs que vous avez si durement acquis.

Ce guide s’adresse aux spécialistes du marketing qui souhaitent en savoir plus sur les outils et les différents types de marketing in-app – et sur les façons de les utiliser.

Qu’est-ce que le marketing in-app ?

Le marketing in-app est l’ensemble des messages ou campagne marketing conçu pour être diffusé auprès de vos clients lorsqu’ils sont sur votre application et l’utilisent activement.

Le marketing intégré à l’application permet aux entreprises d’utiliser des messages personnalisés en temps réel pour attirer, fidéliser et vendre plus de produits à leurs clients.

L’onboarding des nouveaux utilisateurs est bien plus que de leur montrer comment utiliser l’application.”

L’utilisation courante du marketing in-app comprend l’accueil de nouveaux utilisateurs, le présentation de nouvelles fonctionnalités et la collecte des commentaires des utilisateurs.

Pourquoi avez-vous besoin d’une stratégie de marketing in-app ?

Si vous n’avez pas de stratégie pour communiquer avec les utilisateurs qui sont sur votre application, vous risquez de les perdre plus vite que vous ne pouvez en trouver de nouveaux. Ou vous risquez de leur envoyer trop de messages, ce qui est tout aussi dommageable.

L’étude de Mixpanel, sur 1,3 milliard d’utilisateurs, a révélé que le taux de rétention moyen des applications n’est que de 10 % en moyenne.

Quelle que soit l’utilité de votre application pour faciliter la vie de vos utilisateurs, voici trois façons dont une stratégie de marketing in-app peut vous aider à augmenter l’acquisition d’utilisateurs.

1. Guider l’expérience de vos utilisateurs

L’onboarding des nouveaux utilisateurs est bien plus que de leur montrer comment utiliser l’application.

Il s’agit également de mettre en avant les fonctionnalités et la valeur ajoutée de votre application pour vos utilisateurs, et de les convaincre que cette valeur perdurera dans le temps.

Une application n’a de valeur que si les gens savent comment l’utiliser.

Expliquez aux nouveaux utilisateurs les bases, même si pour vous, cela vous semble évident.

Une bonne expérience utilisateur dans l’application comprend :

  • Un tutoriel simple qui permet une prise en main facile
  • Un mise à niveau pour les utilisateurs inactifs revenant après une longue absence
  • Des explications ou des tutoriels pour présenter les nouvelles fonctionnalités
  • Un accès rapide et contextuel au contenu de la base de connaissances ou au support client
  • Des suggestions d’actions à fort impact (c’est-à-dire montrer aux utilisateurs comment obtenir encore plus grâce à l’application : astuces…)

2. Enregistrer les retours des utilisateurs

Vous pouvez analyser le comportement in-app pour mesurer les réactions implicites de vos utilisateurs.

Lorsqu’ils commencent des tâches plusieurs fois sans les terminer, ou bien s’ils tapent plusieurs fois sur les mêmes boutons encore et encore, ils sont probablement frustrés ou confus.

Vous pouvez également demander des retours directement auprès de vos utilisateurs.

Les applications peuvent être vraiment performantes, c’est-à-dire qu’elles offrent de nombreuses fonctionnalités, si bien qu’il est facile pour les développeurs d’applications de négliger les petits désagréments.

Vos utilisateurs, cependant, ne ressentiront peut-être pas la même chose et ces petits désagréments peuvent les chasser pour de bon.

En écoutant les retours des utilisateurs, vous montrez que vous vous souciez de la qualité de leur expérience sur l’app.

Si vous allez plus loin et que vous intégrez ces commentaires dans l’application, utilisez des messages ou notifications dans l’application pour leur faire savoir.

Utilisez des mécanismes simples pour encourager les utilisateurs à fournir davantage de retours sur leur utilisation.

Facilitez la réponse des utilisateurs en leur donnant des choix simples, comme un système de notation numérique, un système d’appréciation avec un pouce vers le haut, vers le bas, ou avec des émojis.

Une seule action devrait suffire pour vous donner l’information dont vous avez besoin.

3. Recueillir des commentaires positifs

Les avis positifs en ligne peuvent augmenter le trafic et le nombre d’utilisateurs potentiels de votre application. Mais seul un petit pourcentage d’utilisateurs laissera volontairement, sans être sollicité, des commentaires positifs sur les sites d’avis ou les marketplaces.

Alors, invitez vos utilisateurs à donner leur avis sur votre application.

De préférence, essayez d’inciter l’utilisateur à laisser un avis sur votre application pendant que celui-ci apprécie son utilisation.

Si, par exemple, un utilisateur s’est connecté tous les jours pendant une semaine, c’est le bon moment pour lui demander de laisser un avis sur l’application.

Les avis sur l’app store peuvent souvent avoir beaucoup plus d’influence sur les utilisateurs potentiels que les sites d’avis indépendants ou les avis publiés sur les réseaux sociaux.

Alors n’oubliez pas de demander aux utilisateurs actifs d’évaluer votre application lorsqu’ils sont très engagés.

5 types de marketing in-app

Il y a différentes façons d’intégrer le marketing dans votre application, comme par exemple un excellent contenu et un design de qualité.

Les techniques ci-dessous sont des moyens bien reconnus pour inciter les utilisateurs à adopter un comportement plus actif et les guider vers des résultats positifs.

1. Notifications dans l’application

Lorsque vous pensez aux notifications pour une application mobile, vous pensez probablement aux notifications push.

Elles sont largement utilisées et ont prouvé leur efficacité pour augmenter le nombre d’ouverture de l’application.

C’est pour ça que des milliers de nouvelles applications dans l’App Store d’Apple et le Play Store de Google utilisent fréquemment les notifications push.

Mais contrairement aux notifications push, les notifications in-app peuvent inciter les utilisateurs à faire une action rapide et intuitive.

Les utilisateurs les trouvent également beaucoup moins intrusives et souvent plus utiles, puisqu’ils ont déjà ouvert l’application lorsque ces notifications in-app apparaissent.

L’intérêt des notifications in-app est double :

  1. Les notifications peuvent être utilisées pour susciter un comportement habituel. Comme par exemple un utilisateur de Pinterest qui ouvre son application et vérifie automatiquement qui a partagé son contenu.
  2. La plupart des utilisateurs d’applications ne connaissent pas toutes les fonctionnalités qu’une application peut offrir. Les notifications dans l’application peuvent pousser les utilisateurs à approfondir leur connaissance de l’application en leur montrant de nouvelles fonctionnalités ou celles qu’ils n’ont pas encore essayées.

Vous voyez le badge rouge “9+” dans la capture d’écran ci-dessus ?

Il est conçu pour montrer aux utilisateurs du nouveau contenu. Il attire visuellement dès que l’on ouvre l’application, et nous pousse à cliquer dessus.

Il déclenche une action immédiate (Call to Action), ce qui signifie que les utilisateurs ont un endroit précis où cliquer. Si vous ne suggérez par une action à faire immédiatement, les utilisateurs peuvent perdre leur intérêt et quitter l’application.

Vous pouvez également utiliser les notifications dans l’application pour :

  • Informer les utilisateurs de l’activité sur l’application depuis leur dernière visite
  • Signaler les nouvelles fonctionnalités ou les mises à jour
  • Suggérer des personnes, des lieux ou des choses à suivre

Comme pour toutes les notifications, vous devez effectuer quelques tests pour déterminer la fréquence des envois.

Vous voulez envoyer des notifications assez souvent pour que les utilisateurs y voient un intérêt, mais pas trop souvent pour éviter de les perturber dans leur utilisation.

2. Les infobulles

Les infobulles sont des informations superposées sur le contenu qui montrent aux utilisateurs où naviguer ou bien comment utiliser une application.

Si les infobulles sont le plus souvent utilisées pour présenter une application à de nouveaux utilisateurs, elles peuvent également servir à encourager un comportement habituel ou à diriger les utilisateurs vers des nouvelles fonctionnalités ou d’autres qui sont peu utilisées.

Vous essayez probablement de rendre votre application aussi facile à utiliser que possible, mais cela n’enlève pas la nécessité d’avoir des tutoriels pour aider les utilisateurs à prendre l’application en main.

Les infobulles sont aussi un bon moyen de rendre les applications encore plus faciles à utiliser.

Utilisez-les pour :

  • Montrer aux utilisateurs où cliquer
  • Créer des tutoriels simples
  • Expliquer où trouver les fonctionnalités, configurer les paramètres, ….

3. Une landing page

Sur une application, une landing page peut être un pop-up en plein écran.

Elle exige de l’utilisateur qu’il agisse, qu’il réponde à un call to action ou qu’il ferme cette fenêtre.

Les landing pages sont utiles pour anticiper les instructions du système.

Dans l’exemple ci-dessous, l’application informe l’utilisateur qu’elle va lui demander la permission d’envoyer des notifications, et explique pourquoi il est avantageux d’autoriser ces notifications.

Cela fonctionne également pour d’autres requêtes du système, comme demander l’accès à la photothèque, à l’appareil photo, au microphone, ou votre position.

Il demande à l’utilisateur de prendre une décision, et lui donne le contexte dont il a besoin pour autoriser ou non cette action sans se sentir indécis ou en danger.

4. Les messages dans l’application

De nombreuses applications profitent des messages intégrés dans l’application pour communiquer avec leurs utilisateurs.

Les notifications dans l’application peuvent guider les utilisateurs vers une messagerie, où ils peuvent recevoir des messages plus longs de la part du développeur de l’application.

Les messages in-app peuvent être utilisés pour :

  • Envoyer des promotions aux utilisateurs (“50% de réduction jusqu’à demain” par exemple)
  • Demandez aux utilisateurs de faire quelque chose (par exemple, écrire un avis, lire un article de blog, lancer un défi…)
  • Rappeler aux utilisateurs de terminer une tâche (“Vous avez presque terminé !”)
  • Partager des données (“74 personnes ont lu votre avis”)

Si les messages in-app sont souvent utilisés pour de la promotion, ils peuvent également servir à une communication double.

Vous pouvez avec un seul message envoyer des sondages, demander un avis et envoyer des messages ponctuels à tous les utilisateurs actifs, ou à tous ceux qui sont sur le point de changer d’avis.

5. Fenêtre modale

Les fenêtres modales in-app sont des superpositions de fenêtres qui prennent temporairement le dessus sur l’activité de l’utilisateur, et nécessitent une interaction pour être fermées.

Des fenêtres modales soigneusement placées peuvent générer des ventes, des abonnements ou des mises à jour.

Tout comme les notifications, les fenêtres modales doivent être utilisées avec précaution.

Vous devez vous assurer qu’elles sont ponctuelles et personnalisées pour éviter de trop déranger les utilisateurs.

Vous pouvez les utiliser pour :

  • Améliorer l’utilisation de l’application en passant à un abonnement payant
  • Demander aux utilisateurs d’inviter des amis
  • Proposer à l’utilisateur de créer un compte ou de se connecter
  • Informer les utilisateurs de nouvelles fonctionnalités, produits ou promotions

Les fenêtres modales sont des outils de marketing mobile incroyablement utiles lorsqu’elles sont utilisées correctement.

Comme tout marketing in-app, prévoyez de faire des tests pour optimiser la fréquence à laquelle elles s’affichent, leurs messages et leurs calls to action.

3 exemples de campagne marketing in-app

En pratique, les différents types de marketing in-app fonctionnent ensemble pour inciter les utilisateurs à adopter le comportement qu’on souhaite qu’ils adoptent.

Voici quelques exemples réels tirés d’applications très réussies.

1. Intégration des utilisateurs à un niveau d’apprentissage correct

La plateforme d’apprentissage de langues Duolingo a une campagne d’intégration simple et facile qui permet aux nouveaux utilisateurs d’être engagés, d’apprendre rapidement, et qui personnalise leur expérience d’apprentissage dès les premières minutes.

C’est ce qu’on appelle la “divulgation progressive”.

Plutôt que de demander aux étudiants de s’inscrire immédiatement, on leur demande d’abord de choisir une langue :

Ensuite, ils doivent indiquer combien de temps ils souhaitent passer à apprendre chaque jour : de quelques minutes seulement (un engagement faible, facile à tenir) à 20 minutes ou plus.

L’utilisateur a ensuite la possibilité de choisir son niveau d’apprentissage, évitant ainsi d’être plongé immédiatement dans des leçons pour débutants.

Les “tests de niveau” de l’application garantissent que les nouveaux utilisateurs commencent à apprendre des mots et des phrases à leurs niveaux, des choses vraiment nouvelles, ceux qui leur permettent de rester engagés – et les poussent moins à quitter l’application pour en utiliser une autre.

De cette façon, vous pouvez limiter la complexité de l’utilisation de l’application pour le client.

2. Utilisation d’infobulles et de fenêtres modales

Discord, une application similaire à l’application Slack mais créée pour les joueurs, ne suppose pas que chaque nouvel utilisateur de son logiciel sait comment chatter, @mentionner, utiliser des émojis, ou bien encore personnaliser son profil.

Au contraire, elle montre aux nouveaux utilisateurs des infobulles, des fenêtres pop-up et des fenêtres modales bien visibles pour les aider à chatter dans les salons le plus rapidement possible.

À l’intérieur de l’application, les utilisateurs verront ce point d’exclamation orange près de certaines fonctionnalités. En cliquant près de l’icône, une fenêtre pop-up s’ouvrira pour expliquer une fonction spécifique de Discord, comment est s’utilise et où vous pouvez aller pour ajuster les paramètres.

Les utilisateurs peuvent également ” ignorer les conseils ” s’ils connaissent bien les fonctions de Discord, ou s’ils veulent simplement explorer à leur propre rythme sans que des messages d’aide n’interrompent leur processus de configuration.

L’application utilise également des fenêtres modales pour demander des autorisations, ou afficher occasionnellement des notifications importantes.

Ci-dessous, vous verrez comment Discord occupe tout le bas de l’écran de l’utilisateur pour lui expliquer comment fonctionnent les salons vocaux.

Grâce à des infobulles et des fenêtres pop-up comme celles-ci, les utilisateurs de Discord comprennent parfaitement comment ils peuvent utiliser l’application et quand ils doivent agir pour que l’application continue de fonctionner comme ils le souhaitent.

3. Pousser les utilisateurs vers un effet Eureka (ou moment “Aha”)

L’effet Eureka, également appelé moment “Aha!” est l’instant où la valeur de votre produit devient évidente pour l’utilisateur.

Pour l’application mobile Hopper, le “aha moment” est celui où l’utilisateur comprend qu’il peut automatiquement voir les prix des vols et des hôtels par date pour trouver le meilleur prix.

Ce moment montre très clairement que l’installation de cette application est indispensable parce qu’elle permet facilement de faire des économies en fonction des dates.

Hopper met en évidence les différentes tranches de prix grâce à un code couleur.

C’est simple mais efficace.

Comment mettre en place votre marketing in-app

Vous êtes prêt à commencer ?

Voici les trois étapes que vous devrez suivre pour planifier et mettre en œuvre votre marketing in-app.

Étape 1 : Définir votre stratégie

Trouvez certains de vos meilleurs utilisateurs – ceux qui sont là depuis un certain temps, qui utilisent régulièrement votre application ou qui ont opté pour une version payante.

Quels comportements ont-ils adoptés au début ? Y a-t-il quelque chose qui ressort ? C’est à ce stade que vous devez commencer à définir votre stratégie de marketing in-app.

Voici quelques questions pour vous aider à formuler un plan :

  • Quels sont les comportements que nous souhaitons encourager ?
  • Quel est le moment “aha” de notre produit ?
  • À quelle vitesse les gens doivent-ils adopter ces comportements ?
  • À quelle fréquence les meilleurs utilisateurs utilisent-ils l’application ?
  • À partir de combien de notifications deviennent-elles trop nombreuses ?
  • Y a-t-il des endroits dans l’application où les gens sont bloqués ?
  • Nos tutoriels permettent-ils aux nouveaux utilisateurs de rejoindre l’application rapidement et efficacement ?
  • Y a-t-il des stratégies de marketing in-app que nous avons négligées ?

N’oubliez pas qu’une stratégie bien équilibrée doit tenir compte de l’intégration, de l’engagement et de la fidélisation.

Étape 2 : Choisir les bons outils

Pour mettre en pratique le marketing in-app, vous aurez besoin de quelques outils. Tout d’abord, vous devrez choisir une plate-forme d’analyse : Branch, Mixpanel, AppsFlyer, UXCam, et Localytics sont des choix populaires pour l’analyse mobile.

Chacun de ces outils exige qu’un code de suivi soit intégré à votre application.

Vous pouvez le faire avec une plateforme telle que Segment, dont l’objectif est d’aider les business à mettre leurs clients en premier, grâce aux données clients. Segment collecte les données des utilisateurs à partir des applications et partage toutes les données aux entreprises.

Une fois intégré, Segment vous permettra de mettre en place facilement des outils pour les notifications, le traitement des e-mails, le service client, et bien plus encore.

Vous pouvez créer vos propres pages d’accueil, infobulles, boîtes de réception, fenêtres modales, ou vous pouvez utiliser d’autres outils qui s’intègrent à Segment.

Étape 3 : Tester, tester, tester

Nous vous suggérons de choisir d’abord un outil d’analyse, car faire des tests est très important.

Vous devez disposer de métriques détaillées sur le comportement de vos utilisateurs, et vous voulez également pouvoir effectuer des tests A/B.

Certains des outils mentionnés ci-dessus offrent des fonctionnalités de tests A/B, mais vous pouvez aussi choisir un outil comme Apptimize ou Optimizely, conçu spécialement pour les tests A/B sur mobile.

Commencez à faire votre propre marketing in-app

Grâce à une solide stratégie de marketing in-app, vous pouvez garder vos utilisateurs satisfaits, engagés et plus susceptibles d’être fidélisés sur le long terme.

Suivez ces recommandations pour créer une stratégie réfléchie pour votre application, de l’intégration à la collecte des avis sur l’application.

Et si vous avez besoin d’aide pour votre application, n’hésitez pas à consulter nos services de marketing mobile et à nous contacter.

FAQ sur le marketing in-app :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.